1.   Introduction

2.   Où PRH peut aider ?

3.   Où PRH n’est pas approprié ?

4.   PRH comme complément et outil de progression

 

1.      INTRODUCTION

Dans la société actuelle bien des valeurs ont basculé. Tout doit aller plus vite et être plus efficace. Notre propre vécu, nos souhaits profonds deviennent secondaires. Et pourtant ce sont nos valeurs intérieures, nos aspirations profondes, notre capacité d’aimer et d’être en relation qui font de nous des êtres humains dignes de ce nom.

Une société ne peut prospérer que si elle est soutenue par des personnalités solides, relationnelles et conscientes de leur responsabilité. La santé psychique n’est souvent pas un  simple acquis, mais elle doit être stimulée, soignée et formée. C’est une grande chance de pouvoir se poser des questions sur soi-même, de pouvoir s’épanouir davantage. Ce n’est pas seulement un enrichissement personnel, mais aussi un apport important pour la société. Pour la formation personnelle il y a beaucoup d’offres avec des méthodes différentes. Et il est souvent difficile de savoir quelle offre est ajustée à quelle personne. Ce qui est décisif c’est également de reconnaître la santé et la solidité d’une personne. Quelles fragilités ou quels comportements excessifs font encore partie d’une personne saine et qu’est-ce qui est tellement entravé qu’une véritable thérapie, voire des médicaments soient nécessaires ?

Depuis bientôt 30 ans j’accompagne comme psychiatre et psychothérapeute des personnes avec des maladies psychiques variées. Je connais aussi depuis longtemps les différentes offres de la formation PRH.

2.      Où PRH peut aider ?

Pour des gens qui ont une personnalité stable, qui sont capables de s’intérioriser, de travailler méthodiquement sur eux-mêmes et qui sont prêts à investir de l’énergie, du temps et de l’argent. Pour eux PRH offre un outil très aidant, une école de formation personnelle qui englobe dans son programme toutes les facettes des domaines personnels et sociaux et qui contribue ainsi grandement à une qualité de vie saine et enrichissante. Cette formation est aussi une prévention importante contre des maladies psychiques et favorise un comportement relationnel plus humain. Plus une personne est solide, unifiée et ouverte, plus elle agit d’une manière bienfaisante sur son environnement, plus elle est aussi capable de gérer les coups durs de la vie. La méthode PRH essaie d’amener les participant(e)s à connaître et à ordonner les domaines intérieurs, d’ouvrir particulièrement l’approche aux sentiments, au vécu intérieur ; elle donne dans les sessions des outils éprouvés pour continuer le travail sur soi d’une manière autonome et offre un accompagnement personnel.

3.      Où PRH n’est pas approprié ?

Quand des personnes s’annoncent dans mon cabinet parce qu’elles se trouvent dans une grande détresse intérieure, elles ont pour la plupart besoin d’un médecin qualifié. Dans cette situation PRH ne suffit pas.

Des personnes qui souffrent d’une psychose ne peuvent pas se protéger et sont submergées par des pensées et des sentiments. Dans la phase aigüe elles ont d’abord besoin de mesures thérapeutiques qui les aident à s’en distancer : des médicaments spécifiques (neuroleptiques), un cadre extérieur clair qui leur offre une structure, quelque fois aussi un séjour en clinique.

La même chose vaut pour de grands dysfonctionnements relationnels et de la personnalité, des dépendances et d’autres maladies névrotiques ; selon le degré de gravité de la maladie qui entrave fortement la qualité de vie il faut un traitement spécifique dans une clinique ou une thérapie ambulatoire intensive. A côté de séances individuelles et en groupe ainsi que de médicaments adaptés de nombreuses autres méthodes sont appliquées comme la musique, un travail créatif, du travail corporel, des techniques de détente pour en nommer que quelques-unes.

Pour de graves dépressions également la méthode PRH n’est pas indiquée car dans cet état ces personnes malades sont incapables de faire un travail sur elles-mêmes. Le lien au vécu intérieur et à l’environnement est coupé au niveau de la sensibilité. Il faut d’abord des entretiens de soutien, des antidépresseurs, des structures quotidiennes claires et bien plus. Durant la thérapie une attitude de bienveillance, de respect et de valorisation est de la plus haute importance. Il faut du temps et de la patience des deux côtés ; peu à peu une relation de confiance peut s’installer. Le travail de guérison proprement dit, aussi avec l’aide de PRH, ne peut commencer que quand la dépression s’éclaircit et les facultés de connaissance du réel reviennent.

4.      PRH comme complément et outil de progression

Je constate que des personnes qui ont participé à des sessions PRH et qui viennent dans mon cabinet sont plus sensibles et plus ouvertes à une thérapie. Elles souhaitent guérir de leurs blessures et devenir plus elles-mêmes. Elles ont appris à cerner leurs sensations, à nommer leur vécu intérieur et leurs réactions, leurs aspects positifs et leurs fragilités et à les intégrer dans le schéma de la personne avec lequel PRH travaille. Elles sont très motivées à travailler activement sur elles-mêmes et ont appris à connaître des outils qui leur permettent d’avancer d’une manière autonome. Cette expérience et la formation PRH qui a précédée peuvent aider les personnes à rester actives entre les séances de travail, à faire des pas de croissance et à être capables de travailler à leur guérison. Ainsi elles ont moins besoin d’entretiens et peuvent les vivre à plus grand intervalle.

Chaque cheminement de guérison est un processus de longue durée et a besoin d’un accompagnement psychologique compétent ou, dans les cas graves, d’un accompagnement psychiatrique. Pour que le changement et la guérison soient possibles trois étapes sont nécessaires : d’abord la reconnaissance du problème, puis l’accès au vécu intérieur et le travail sur celui-ci, suivi de la rééducation de vieilles habitudes et l’acquisition de nouveaux comportements.

PRH peut être une grande aide dans ce cheminement de guérison en offrant un travail méthodique sur le potentiel positif car l’accès aux valeurs intérieures positives est décisif pour tout travail sur soi. Il faut se sentir relié à ce fondement intérieur porteur et pouvoir s’y appuyer pour devenir capable de regarder en face ce qui empêche la vie. C’est une approche très précieuse que PRH transmet.

Pour des personnes dont la maladie grave est en bonne voie de guérison des modules courts sur le thème des valeurs de l’être peuvent être une aide car ils contribuent à fortifier ce fond de l´être et à solidifier le fondement intérieur. En plus le cadre clair des modules PRH évite le glissement dans une rumination stérile et destructrice de la personne. Des formations de plusieurs jours par contre sont au commencement d’un processus de guérison un surmenage physique et psychique.

Pour des personnes qui ont souffert d’une psychose la méthode PRH peut être utile si on travaille par petites unités, c’est-à-dire. en journées, non durant plusieurs jours. La méthode PRH offre avec les questions précises, avec les temps de travail délimités et avec la structure claire un cadre extérieur stable dans lequel les personnes fragiles se sentent soutenues et peuvent faire des pas d’existence pour devenir plus solides et pour poser leurs limites.

Dans ma longue expérience psychiatrique j’ai travaillé avec des personnes très différentes. Beaucoup ont par exemple, grâce à PRH, appris à exister, à mieux vivre en relation avec elles-mêmes et avec les autres, à poser leurs limites, à sentir ce qui les habite, à reconnaître leur agir essentiel ; elles ont pu se libérer de leurs sentiments de culpabilité et de leurs peurs ou guérir d’une enfance marquée par une grande souffrance.

PRH est une méthode de connaissance de soi très efficace, méthodique mais aussi exigeante. Elle est une grande richesse pour les personnes qui ont l’audace de la vivre à fond. Elle leur apporte une meilleure qualité de vie, une grande joie intérieure et une énergie renouvelée. Elle aide à trouver sens et plénitude dans la vie et contribue à une vitalité contagieuse.

PRH est une excellente offre pour des personnes en recherche de connaissance d’elles-mêmes, d’une vie épanouie, valorisée et pleine de sens, de relations d’une meilleure qualité. Je souhaite à tout le monde le courage de ce pas. La société ne peut changer qu’en positif quand une personne se met en route. « Quand beaucoup de petites gens, à beaucoup de petits endroits font de petits pas, le monde change ».

 

1er mars 2012, Annemarie Bühler, FMH psychiatre, psychothérapeute,

Retour

Hamilton Tickets Dyson Hair Dryer Arlo Pro 2 Wire-Free 1080p HD Camera arlopro2.us Honda Portable Inverter Generator EU7000is hondaeu7000is.us Find great deals for Brother SE400 Computerized Sewing Machine brotherse400.top